Comment être fort en dessin ? Pitié, ne faites pas ces erreurs !

Envoyer à un ami
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment faire pour être bon en dessin ?

Comment être fort en dessin ?

Si vous vous posez ces questions, il y a des chances que vous commettiez quelques erreurs communes de débutant, ne sachant pas par où commencer pour progresser.

Si vous êtes de ceux qui veulent trouver la meilleure méthode pour apprendre ou acheter le matériel le plus performant, lisez la suite.

Je liste ici 5 faux pas qui vous empêcheront de devenir un bon dessinateur.

1. Vouloir le « meilleur matériel » ou la « meilleure méthode » pour espérer être fort en dessin

La méthode ultime ou le meilleur matériel n’existent pas

Cet article commence par une mise en garde concernant tous ces posts qui vous promettent « la meilleure tablette graphique » ou « la méthode ultime pour bien dessiner ».

Le meilleur matériel ou la meilleure technique n’existent pas.

Pourquoi ?

Parce que le choix de l’équipement ou de l’apprentissage d’une technique de dessin dépend de vous : de vos spécificités et de votre manière d’apprendre.

Souvent, on me demande « quelle est la meilleure tablette graphique ? » ou « quelle tablette graphique choisir ? ».

Je ne peux pas répondre à cette question !

Certes, il en existe des bonnes et d’autres à éviter parce que trop « plastique », trop fragiles, qu’elles manquent de précision ou que les drivers ne sont pas mis à jour.

Mais un débutant qui n’a pas de budget ou un professionnel voulant passer au dessin digital n’auront pas les mêmes besoins ni les mêmes attentes. Une tablette graphique pourra convenir à l’un et pas à l’autre.

Bref, si vous vous demandez comment progresser en dessin, commencez par arrêter de rechercher la meilleure méthode ou matériel. 😁

Vouloir avoir le « meilleur équipement », c’est grave docteur ?

Non, ce n’est pas grave bien sûr, mais cette réflexion traduit le plus souvent :

  • Une envie de trop bien faire : vous croyez que c’est le point de départ pour apprendre le dessin.
  • Un manque de confiance en vous : vous pensez que vous avez besoin du meilleur matériel pour réussir.
  • Un problème d’égo : il vous faut le meilleur parce que… vous le valez bien… !

Mon conseil ? Misez plutôt sur la valeur travail.

2. Ne pas dessiner tous les jours : l’erreur qui vous empêche de devenir plus fort en dessin

Eh oui, apprendre à dessiner nécessite de s’entraîner régulièrement. Aux questions « comment être plus fort en dessin ? », « comment dessiner comme un pro ? », je réponds « en pratiquant, encore et toujours ».

Contrairement à une fausse croyance, le talent n’est pas un don du ciel. Les artistes doivent uniquement leur savoir-faire à leur travail.

Le dessin est-il inné ? Définitivement, non, alors pratiquez !

Vous voulez commencer tout de suite ? Je vous ai réservé une série d’exercices qui vous permettront de mesurer votre progression en seulement 30 jours.

⬇️ Essayez le challenge des 30 jours ⬇️

En seulement 1 mois, Benoît a amélioré sa pratique du dessin (ici, au stylo à bille)

3. Commencer par des techniques difficiles : cela n’aide pas à améliorer son niveau de dessin

Je vois souvent certains débutants commettre l’erreur de vouloir essayer des pratiques difficiles, sans maîtrise des bases du dessin.

Quand mes élèves veulent se lancer dans la couleur, je leur conseille de commencer par les crayons de couleur, auxquels ils sont habitués depuis l’enfance.

Ils peuvent alors se concentrer sur l’essentiel, la colorisation, et ne perdent pas de temps à se familiariser avec un nouveau médium.

Quant à la peinture à l’huile, plus complexe, elle attendra un peu…

4. Choisir une technique qui ne vous correspond pas : le meilleur moyen de ne pas devenir bon en dessin

La meilleure technique est celle qui fonctionne pour vous.

Je m’explique.

Vous avez peut-être envie de vous mettre au dessin numérique. Mais avez-vous déjà envisagé que cette technique ne soit pas faite pour vous ? Car oui, c’est possible.

Une de mes amies, Tiffanie Uldry, possède un trait extrêmement précis, très « gravure ». Ses illustrations sont riches en détails et c’est ce qui fait sa spécificité. Sur tablette graphique, elle ne peut pas obtenir ce niveau de précision. Elle perd alors ce petit plus qui est pourtant sa marque de fabrique.

Illustration de Tiffanie Uldry : notez la richesse des détails et la finesse de son trait. Crédits photo : Tiffanie Uldry

Quant à moi, j’ai appris le dessin animé en traditionnel, avec une feuille de papier, un crayon et une table lumineuse. Mais je n’arrivais pas à fliper les images entre mes doigts, et ne pouvais donc pas tester mes animations. J’ai fini par abandonner, frustrée.

Plus tard, j’ai de nouveau essayé le dessin d’animation, mais avec un logiciel cette fois. Révélation ! Je n’avais plus qu’à appuyer sur un bouton pour visualiser le rendu. J’étais décomplexée !

Aussi, il me semble vraiment primordial de tenir compte de vos spécificités et d’y adapter le média. Le choix de la technique doit vous correspondre si vous voulez progresser en dessin.

5. Ne pas tester le matériel avant d’apprendre à dessiner sur tablette graphique

Avant de craquer pour la Cintiq Companion ou la toute dernière tablette graphique hors de prix, je vous conseille de tester ce médium pour voir s’il vous plaît.

Cette tablette vous fait rêver ? Ne vous précipitez pas pour l’acheter si vous ne connaissez rien au dessin digital

L’idéal, bien sûr, est de pouvoir le tester gratuitement, pour faire des économies.

Voici 3 astuces pour essayer le dessin digital sans acheter de tablette graphique :

  • Demandez à un ami de vous prêter son matériel.
  • Utilisez votre tablette, votre iPad par exemple. Personnellement, je l’ai fait sur iPad mini. Ce n’est pas une tablette graphique professionnelle, mais c’est un bon moyen pour savoir si le dessin digital est fait pour vous.
  • Dessinez sur votre iPhone, surtout si vous possédez un modèle « max », doté d’un plus grand écran.

Ainsi, vous travaillerez votre dextérité sur digital sans dépenser d’argent.

Vous savez désormais comment être fort en dessin tout en évitant les pièges communs dans lesquels tombent beaucoup de débutants. À vous de jouer !

Comments 1

  1. Complètement d’accord avec les quatre premiers points (pour la tablette graphique, le N°5, je ne sais pas car je n’ai jamais essayé !!!)
    Le matériel est à choisir en fonction de son niveau et ce n’est pas avec ça que l’on améliore ses dessins même si cela nous rassure !
    Dessiner souvent est LA vraie méthode infaillible pour réussir à progresser (j’ai réussi à dessiner presque aussi bien de ma main droite que de ma main gauche en dessinant avec tous les jours durant 21 jours !)
    Et aborder les choses simplement, en commençant par des exercices faciles est un gage de succès, quelle que soit l’activité que l’on débute !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *