Croquis Rapide : Pourquoi suis-je aussi lent ?

Envoyer à un ami
  • 20
  •  
  •  
  •  

Pourquoi les pros du dessin sont-ils capables de réaliser un croquis rapide et juste en seulement quelques secondes ? Pourquoi les débutants ne parviennent-ils pas à dessiner rapidement la réalité ? On peut se dire simplement qu’apprendre à croquer est une question de temps et d’expérience… Mais concrètement, comment ça marche, l’apprentissage du dessin ? Je vous propose quelques éléments de réponse pour améliorer votre technique du croquis !

 

Faire un croquis rapide, c’est comme savoir écrire

Savoir faire un croquis rapide et réussi, c’est en réalité comme savoir écrire vite et bien… C’est une question de maîtrise de toutes les petites étapes du processus.

 

Un processus en plusieurs étapes

Vous souvenez-vous lorsque vous appreniez à lire et à écrire à l’école ?

On commence par apprendre à reconnaître les lettres une par une avant de pouvoir déchiffrer un mot. Puis, mot après mot, on découvre une phrase.

Ensuite, on apprend à tracer chaque lettre. Puis on emboîte ces lettres entre elles pour former des mots.

Un adulte n’a pas besoin de penser à comment s’écrivent les lettres pour recopier une phrase… Mais un enfant doit passer par toutes les étapes du déchiffrage et du dessin de chaque lettre.

La lecture et l’écriture, que nous maîtrisons naturellement aujourd’hui, sont en fait un processus rempli de plein de petites étapes… Comme le croquis !

 

Un croquis avec modèle vivant

Prenons l’exemple d’un croquis rapide réalisé face à un modèle vivant.

Le débutant doit d’abord observer la posture pour comprendre comment le corps est positionné. Comment se comporte la tête tournée de cette façon, comment se comporte la main posée sur le genou…

Il doit ensuite placer ses repères, prendre des mesures correctes, puis faire attention à dessiner avec des traits droits et nets. Cela prend beaucoup de temps !

En revanche, un dessinateur expérimenté va déjà « lire » la posture beaucoup plus vite. Il a déjà vu une tête tournée de cette façon et une main posée ainsi.

Et grâce à ses notions d’anatomie, il sait comment se comportent les éléments du corps dans cette position. Il n’a donc pas besoin de regarder le modèle longtemps.

 

Apprendre à croquer comme on apprend à écrire

Pour progresser dans votre maîtrise du croquis rapide et plus généralement du dessin, je vous propose d’imaginer que vous apprenez à écrire !

 

Observer pour apprendre à croquer

Pour apprendre à recopier une phrase rapidement, il faut déjà savoir parfaitement lire.

Donc, il n’y a pas de secret : Il faut commencer par pratiquer la lecture !

Forcez-vous à observer ce qui vous entoure. Prenez le temps de comprendre ce que vous voyez, comment l’objet se positionne dans l’espace, comment la lumière se dépose sur lui, pourquoi il vous apparaît de cette façon…

Le dessinateur coréen Kim Jung Gi est capable de dessiner comme s’il écrivait, sans aucun repère préalable. Or, il dit lui-même posséder une très bonne mémoire visuelle.

Et ça, c’est déjà quelque chose que vous pouvez commencer par travailler !

 

Pratiquer très souvent le croquis rapide

Mais la lecture ne fait pas tout… Il faut aussi pratiquer régulièrement l’écriture.

Apprenez à observer, mais en même temps, dessinez le plus souvent possible !

Il est important de beaucoup recopier pour comprendre et maîtriser un modèle.

Par exemple, pour réussir à dessiner les mains, il faut avoir compris beaucoup de choses.

Et un dessinateur expérimenté, qui a déjà dessiné beaucoup de mains, comprend rapidement la position qu’il doit représenter. Il n’a qu’à aller chercher dans sa mémoire visuelle : cela devient presque un automatisme.

 

Préférer la quantité à la qualité pour apprendre à dessiner

En conclusion, je dirais que pour dessiner mieux et plus vite, il va vous falloir deux choses :

  • Une bonne capacité d’observation (la lecture)
  • Un très large répertoire de choses que vous avez déjà dessiné (l’écriture)

Une étude a récemment montré que le travail en quantité finit toujours par produire de la qualité. Pour réussir une tâche, il faut la pratiquer souvent et pendant longtemps.

Donc, si vous souhaitez réussir parfaitement vos croquis rapides, je vous conseille de commencer par favoriser la quantité à la qualité. Vous ne pourrez vraiment juger la qualité de ce que vous dessinez qu’au bout de très nombreux de dessins.

Sur le Carnet Digital, je vous accompagne pour réaliser 30 exercices indispensables aux débutants pour progresser en 30 jours. N’attendez plus : pratiquez !

Laisser un commentaire