Le dessin d’observation : un apprentissage obligatoire pour s’améliorer en dessin

Bienvenue sur LeCarnetDigital.com ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute rejoindre ma formation gratuite qui vous donne des bonnes bases pour apprendre le DESSIN en autodidacte. Cliquez ici pour la télécharger gratuitement ! ☺️

Vos portraits ne sont jamais vraiment ressemblants ?

Ils paraissent sans vie ?

Ils ne sont pas réalistes ?

Il y a fort à parier que vous ne maîtrisiez pas les bases du dessin. Eh oui, représenter ce qui vous entoure nécessite des prérequis : être à l’aise avec les perspectives, les ombres et lumières ou encore les proportions

Sans eux, vos dessins risquent bien de toujours avoir ce petit quelque chose qui cloche, qui vous gêne et vous empêche de progresser. Savoir représenter la réalité n’est pas inné, cela s’apprend ! Je vous dis tout sur le dessin d’observation, celui des artistes, cet indispensable que vous devez maîtriser !

Le dessin d’observation : la base en arts plastiques

Les erreurs communes que je constate

Vouloir aller trop vite

Depuis le temps que j’accompagne des élèves, je remarque que beaucoup font la même erreur.

Ils veulent tout de suite créer leurs propres images ou trouver leur propre style avant même de s’assurer de maîtriser les bases du dessin.

Certains veulent même commencer par créer une BD ! Or, ce n’est pas possible sans apprentissage des fondamentaux. Même les meilleurs dessinateurs passent par cette étape indispensable : apprendre à réaliser un dessin d’observation ou dessin d’apprentissage, et c’est valable pour tous les arts.

Pour apprendre le dessin d'observation, je vous propose de d'observer et peindre un vrai objet rouillé.
Pourquoi ne pas peindre d’observation un vrai objet rouillé pour apprendre à peindre de la rouille ?

Par égo ou par manque d’envie, on peut penser qu’il est possible de s’en dispenser ; qu’on peut partir de zéro sur une illustration sans connaître les basiques. Malheureusement, c’est une erreur, et elle est très répandue. Les lacunes transparaissent alors sur les croquis.

Quelque chose cloche, et ce quelque chose, c’est l’absence de maîtrise des règles du dessin d’observation.

Deux auto-portraits : un avant d'apprendre le dessin d'observation et le second après avoir appris. Les différences entre les 2 permettent de comprendre l'importance d'apprendre les bases du dessin.
Autoportrait : un avant/après qui démontre l’importance de la maîtrise des bases du dessin

Se passer de références

La seconde erreur que je constate, c’est l’absence de références.

Je m’explique.

Lorsque je demande à mes élèves s’ils se sont appuyés sur un modèle pour réaliser leur esquisse, je suis surprise d’entendre que ce n’est pas le cas.

Or, pour dessiner un chien, il est préférable de se référer à une photo de chien. Pour représenter un chevalier, il vaut mieux s’intéresser à la façon dont le métal se comporte sur une armure.

Utiliser des modèles est indispensable pour réaliser des dessins.
Petite compilation des photos utilisés pour mes propres dessins

Sans cela, vous risquez de passer à côté de détails importants qui pourront tout simplement vous faire rater votre dessin.

Maîtriser les bases du dessin pour être compris

Les fondamentaux du dessinateur s’apprennent à travers le dessin d’observation. On peut le définir comme le fait de représenter les éléments du monde réel de manière concrète et fidèle pour pouvoir être facilement compris.

C’est dessiner de façon réaliste, reproduire avec justesse ce qui nous entoure.

Lorsque vous en êtes capable, votre dessin n’en est que plus vrai. La personne qui l’observe comprend ce que vous avez voulu retranscrire. C’est l’objectif.

Sans cela et sans maîtrise des bases, votre dessin risque plutôt de se rapprocher de la représentation abstraite. Ce n’est sans doute pas ce que vous souhaitez.

Avant d'apprendre et de comprendre l'importance du dessin d'observation, les perspectives de mes dessins n'étaient pas très réalistes !
Croquis datant de 2006. La perspective de la table étant complètement fausse !

Apprendre le dessin d’observation pour ensuite passer au dessin d’imagination

Si vous avez des difficultés à coucher sur le papier ce que vous avez dans la tête, c’est dû, dans 80 % des cas, à un problème d’observation.

Apprendre les bases du dessin est la clé pour passer au stade suivant, le dessin d’imagination. Il ne faut pas brûler les étapes.

Ce sont ces bases qui vous permettront ensuite de créer vos propres images, et pourquoi pas même, de casser les codes et vous en amuser.

Vous voulez dessiner un océan rouge au plafond ?

Ce ne sera possible (donc compris du public) que si vous savez représenter un océan et comment le transposer sur un plafond. Si vous êtes à l’aise avec la technique, les gens saisiront que c’est un océan rouge au plafond. Si vous ne savez pas dessiner un océan, que vous ne maîtrisez ni la couleur rouge ni la perspective, alors, l’observateur ne comprendra pas ce que signifie votre dessin.

Tout est possible dès lors que vous maîtrisez les bases du dessin d’observation : même faire pousser des champignons géants

Vous le comprenez, pour être capable de dessiner de tête, il faut commencer par apprendre le dessin d’observation.

Quelques exemples de dessins après avoir compris comment utiliser les bases du dessin d'observation.

Comment réussir à dessiner d’observation ?

Apprendre en autodidacte : pourquoi c’est une mauvaise idée

Vous pouvez décider d’apprendre seul, en partant du principe que dessiner tous les jours vous fera progresser. Vous allez alors dessiner des modèles vivants ou des natures mortes en espérant que la pratique régulière contribue à améliorer votre coup de crayon.

Ce n’est pas la bonne méthode.

Le risque, c’est de retranscrire ce que vous visualisez de manière passive.

Or, le dessin d’observation nécessite une méthodologie pour parvenir à le réaliser de manière consciente et presque mécanique. Et cette méthodologie ne peut pas s’improviser ; pas plus qu’elle ne peut s’acquérir par la simple pratique de votre art, aussi assidue soit-elle.

Se former aux règles du dessin d’observation pour mettre toutes les chances de son côté

La technique du dessin d’observation s’apprend. Mais je vous rassure, vous n’avez pas besoin de passer par la case école d’art pour cela ou de rester debout pendant des heures devant votre chevalet dans un atelier.

Vous pouvez prendre des cours de dessin d’observation en ligne, de chez vous, et vous consacrer à votre passion sur votre temps libre.

Forte de mon accompagnement auprès de publics divers depuis 2012 (CE, écoles, particuliers) et constatant que finalement, la majorité des erreurs provient principalement du manque de maîtrise des bases, j’ai créé une formation pour apprendre le dessin d’observation.

C’est une méthode pas-à-pas complète sur 7 niveaux, qui comprend:

  • des vidéos pratiques et théoriques ;
  • des exercices pour les débutants, mais aussi pour les personnes avancées ;
  • des corrections d’exercices ;
  • des podcasts « coup de boost » pour gérer votre motivation.

Elle vous permettra de réussir (enfin) à :

  • recopier fidèlement tout ce que vous souhaitez ;
  • voir et penser comme un dessinateur ;
  • acquérir les bases indispensables pour passer au dessin d’imagination.

Vous voulez gagner du temps (et de l’argent) et progresser rapidement en dessin ? Vous souhaitez apprendre à maîtriser les bases du dessin grâce à une vraie méthodologie ?

↪️ Découvrez le programme de ma formation au dessin d’observation.

Espace commentaire

Une réponse
  1. Il est parfois nécessaire de revoir les bases pour avancer. Je ne dessine pas depuis longtemps, mais j’ai compris que savoir dessiner passe par savoir observer et comprendre l’observation comme la perspective et les ombres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter