Construire un bureau de Dessin « effaçable »

Envoyer à un ami
  •  
  •  
  •  
  •  
Article tiré de la vidéo « Je construis mon BUREAU de DESSIN idéal ! » tirée de ma chaîne Youtube.

Depuis pratiquement 2010, j’utilise un énorme bureau Ikea pour dessiner dessus en traditionnel ou en numérique.

    

Évidemment le bureau idéal pour dessiner en traditionnel serai plutôt un bureau incliné, mais le bureau a été acheté lors de ma scolarité et il me fallait un bureau assez polyvalent pour pouvoir utiliser un ordinateur dessus.

Bref, pratiquement 9 ans plus tard, il fallait vraiment que je change. J’avais envie de quelque chose de plus « aéré », histoire d’alléger tous les éléments qui seront présent dessus (iMac, Cintiq et potentiellement un deuxième écran).

Quoi de mieux que de construire soi-même son bureau de dessin, pour qu’il corresponde au mieux à ses besoins ? C’est dans cette optique que je me suis achetée une planche en pin de 200 cm x 90 cm.

Quand on possède des écrans, et tablettes graphiques-écran, il est indispensable d’avoir une bonne profondeur, sinon vous vous retrouvez vite avec un bureau minuscule, et surtout surchargé.
J’ai donc choisi une planche de pin de 4 cm. Le pin étant apparemment le bois le moins cher. Sa particularité étant qu’il fonce avec les années… pourquoi pas !

Préparation

La planche étant brute, il a d’abord fallu que je la ponce et la vernisse. Je suis partie sur 3 couches de vernis « Mat Profond » de chaque côté

Je vous conseille de bien suivre les instructions sur la boîte de votre vernis afin de laisser assez de temps de séchage entre chaque couche.

Entre chaque séchage, il faut « égrainer ». Comprenez re-poncer légèrement histoire petit à petit de rendre la planche de plus en plus lisse. Cette étape permet aussi une meilleure adhérence du vernis.
Ce dernier est sensé nourrir et protéger le bois.
Mais j’avais une autre idée en tête pour la suite…

Milkywall

J’ai eu cette idée en regardant cette vidéo de Sara Dietschy. Elle possède un bureau lui permettant de prendre des notes dessus grâce à un feutre véléda !
Moi qui ai toujours 1000 choses à me rappeler quand je travaille, je trouvais cette idée géniale !

C’est donc au détour d’une recherche « peinture tableau blanc » que je suis tombée sur la société française Milkywall, qui propose exactement ce que je recherchais : une peinture permettant de transformer n’importe quelle surface lisse en tableau effaçable !

Élément intéressant, la peinture peut-être blanche… ou transparente ! J’ai donc opté pour la transparente afin de garder l’aspect bois.

J’ai donc appliqué mon vernis Milkywall après mes 3 couches de vernis « classique » histoire que le bois n’absorbe pas tout le Milkywall.
J’étais un peu stressée, mais au final après mes 2 couches (attendre 30 à 45 minutes entre les 2 couches !), le résultat était plus que satisfaisant !

Milkywall requiert d’attendre ensuite 10 jours avant de tester les feutres véléda. Après 10 jours, le feutre ne s’effaçait pas très bien, mais après le 11ème jour c’était parfait !!
Le feutre s’efface parfaitement, rien à redire là-dessus !

Ajouts des pieds Ripaton

Ma planche étant prête, il fallait ensuite trouver des pieds ! Mon choix s’est porté sur la société française Ripaton.


Leurs pieds sont vraiment magnifiques et vous avez énormément de choix différents ! Je voulais quelque chose d’assez léger, alors je suis partie sur les pieds « L’audacieux ».
Pour un autre bureau (plus masculin ?) nous sommes partie sur les pieds « L’intrépide » et, malgré une planche similaire, le rendu est totalement différent !

Ce que j’adore avec ces pieds, c’est qu’ils sont faciles à installer (une simple visseuse fera l’affaire, les vis sont fournies !), et on sent qu’ils sont solides. Cela ne m’étonnerait pas que je les conserve toute ma vie (à l’inverse de mon bureau Ikea…).

En cas de déménagement, je n’ai plus qu’à dévisser les pieds, reboucher les trous avec de la pâte à bois, et les revisser !

Ils rendent vraiment bien et je ne pouvais pas rêver mieux ! À tel point que j’ai envie de dire adieu à tous mes meubles Ikea pour les remplacer par des meubles DIY monté sur des pieds Ripaton !

Sans compter le fait que la société est Française, et que ça fait du bien de soutenir des sociétés françaises qui font extrêmement bien leur travail !

Conclusion

Au final, ça a été un projet qui m’a prit environ 1 mois (entre les délais d’envoi, le temps de séchage etc…). Mais j’adore le résultat !!
En créant son bureau de 0, on est sûr qu’il nous correspondra entièrement, et surtout, je sais que je le garderai de nombreuses années.

Je vous dis à la prochaine pour la partie 2 de cet article où je vous parlerai de mon matériel et de mon organisation de câbles (parce que oui c’est important !), vous pourrez donc voir l’aspect final du bureau avec les écrans et tablette graphique dessus 🙂

Laisser un commentaire