Comment gérer la critique sur ses Dessins ?

Envoyer à un ami
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Si vous me suivez depuis quelque temps, vous savez que je travaille actuellement sur le Jeu Vidéo Night Call.
Et après avoir rencontré quelques futurs joueurs à Boston lors de la PAX, une énorme pression est tombée sur mes épaules.

Et s’ils n’aiment pas le jeu ?

Alors bien évidemment, je ne suis pas en charge de la totalité du projet. Mais BlackMuffin (mon studio) est en charge de sa direction artistique.

Alors si les joueurs n’apprécient pas l’ambiance graphique du titre ça voudra dire que… j’ai échoué ?

Vous connaissez sûrement le syndrome de l’imposteur : ce sentiment que tôt ou tard on se rendra compte qu’en faite vous n’avez pas à être où vous êtes et qu’au final vous n’avez « aucun talent ».

J’ai beau être payé pour mon dessin depuis presque 10 ans, il m’arrive de temps en temps de ressentir ce syndrome.

Ne pas en faire assez, ne pas être assez bon dans son travail et le pire : qu’on n’apprécie pas notre travail.

Je n’ai pas de « bon conseil » à vous partager dans cet article. Simplement une réflexion que je suis me suis faite à voix haute dans le podcast de la semaine.

C’est aussi important pour moi de vous partager les victoires comme les doutes. Afin que lorsque ça vous arrive, vous vous rendrez compte qu’on vie finalement tous la même chose 🙂

Vous pouvez aussi écouter le podcast directement sur Youtube, en cliquant ici.